Poches en stock mais pas que

09 mars 2010

Phénomène physique inexpliqué

Alors dimanche en fin d'après-midi, j'ai retrouvé Mzelle A et Mister J après presque 20 j d'absence. Câlins, bisous, re-câlins.....que du bonheur de retrouver leurs frimousses bronzage ski -c'est à dire tout ce qui dépasse du pack masque/casque/ bonnet.

Et donc hier, la grande reprise : lever (trop tôt, toujours trop tôt), école, boulot avec une limite temps (très très dur pour moi la limite temps qui oblige à mobiliser ses neurones dès l'arrivée au bureau, voire même éventuellement avant le café, quel sacrilège!), retour, aller chercher Mzelle A au périscolaire à 17h50, être accueillie par un soupir parce que la miss vient juste d'arriver de l'étude, remonter dans la voiture au grand dam de Borloo pour une comportement si peu éco-citoyen,récupérer Mister J au judo (au passage, nous avons d'ailleurs récupéré un Mister J sourire jusqu'aux oreilles rapport à sa ceinture jaune toute nouvellement accordée), et retour a casa à 18H24 précises (oui, j'aime la précision, vieux relent d'études scientifiques).

Et là, on eusse u imaginer que nous allions retrouver un havre de douceur et de calme, un cocon douillet.....Que nenni! A la place nous avons eu le retour de la vengeance de la faille spatio-temporelle. J'ai à peine eu le temps de préparer le repas (hachis parmentier mode Sev c'est à dire assez éloigné de la version classique), de pleurer en épluchant les échalotes, tout en faisant réciter les leçons en se servant du frigo/tableau Veleda pour les explications/illustrations -ceci pour la grande-, de vérifier les devoirs toujours déjà faits -ceci pour le petit-, de rattraper le retard en divers mots de maîtresse à enregistrer/signer/mémoriser, de satisfaire aux envies de cuisine de Mister J, d'envoyer cette joyeuse marmaille à la douche...que voilà, il était 20h....naaaaaaaannnnnnnaaaaaaaannnnnn? et si

Enfin positivons (oui, je suis dans une grande phase de positivisme, enfin phase qui alterne avec une autre de mes maximes préférées du moment "Life is a bitch", vous l'apprendrez, je suis un tantinet versatile de l'humeur), bref donc positivons, l'Hom étant à la bourre (ce qui en soit est un pléonasme) on a quand même eu le temps de s'accorder un petit verre et 3 noix de cajou pour fêter cette ceinture comme il se devait....ouf!

Dur dur quand même le retour dans la vie d'une mère de famille modèle (si, si....) après 20 jours de quasi célibat à profiter de ses soirées sans contrainte temps

Histoire à suivre ce soir, la faille spatio-temporelle se reproduira-t-ellereproduira-t-elle? Auquel cas, j'envisagerai très certainement de contacter le CERN pour les mettre au courant de cet intéressant phénomène.

Posté par Sev-and-co à 12:26 - Point Route - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire